• Alternative Santé

L'art de manger

VITE LU - VITE SU

Bonjour,

Vous voulez maigrir ? Je vous propose le régime de l'amour. Pas de régime Atkins, Dukan, Cohen, Montignac ou autres ! Pas de régime citron, du guerrier, d’Okinawa ou crétois. Non, rien de tout cela.

Je vous propose plutôt de considérer le fait de manger comme un acte d’amour. Je ne veux pas seulement parler de la sensualité d'une mangue ou d'un oeuf dur, mais plutôt d'un hommage aux aliments que vous allez manger. C'est ce qu'on faisait avec le bénédicité autrefois avant de prendre les aliments. On rendait hommage à la création, et c'est vrai, elle le mérite. Cette tradition, au-delà de sa dimension religieuse, était une manière de remercier les aliments. Chez les Japonais, qui ne sont pas réputés pour leur obésité, on dit toujours «Itadakimasu» avant de commencer à manger, c’est-à-dire « Je reçois». Manger est un acte d’amour : il faut être en position de recevoir pour l’apprécier. La façon dont on mange, l’état d’esprit qui est le nôtre au moment du repas, une ambiance frugale, un environnement calme comptent autant que ce que l’on mange. Bien des études scientifiques l’ont prouvé, quand on aime un aliment, on le savoure, on le mâche, on stimule ce faisant la production de salive donc la digestion, on l’assimile mieux. Autrement dit, il nous le rend bien… Alors imaginez maintenant que vous fassiez l'exercice suivant : prenez une feuille de salade, celle que vous préférez, mais pas trop blanche. Vous la contemplez 15 secondes intensément. Vous la mâchez ensuite simplement sans vous presser, mais sans ralentir non plus. Alors ?… Même sans le faire vraiment, vous imaginez bien que cette salade va mieux vous nourrir que deux chips… Faites-le en secret s'il le faut, c'est facile... Enfin, moi j'y arrive très bien. Je l’ai dit, je ne vous parlerai pas du régime Okinawa, je ne parlerai donc pas ici des aliments qui font ce régime producteur de centenaires, non, tout a été dit à ce sujet. Mais ce qu'on dit rarement, c'est que les Japonais (derniers au classement mondial de l'obésité) respectent la nourriture et considèrent le repas comme un moment sacré. Les habitants d’Okinawa ont, à l’égard de la nourriture, des attitudes très codifiées. Plusieurs traditions devraient nous inspirer. Ainsi le « hara hachi bu » consiste à toujours manger un peu moins qu’à sa faim. Le « kuten gwa » encourage à ne manger que de petites portions. Et le « nuchi gusui » consiste à manger en pensant que les aliments ont des pouvoirs de guérison. Ce respect fondamental pour ce qu’ils prélèvent sur la nature afin de s’alimenter amène les Okinawaïens à manger des aliments frais, à les cuire peu, à les consommer séparément et à les « mettre en scène » en s’attachant à la diversité des ingrédients et à la diversité des couleurs dans l’assiette. C'est ça le vrai secret d'Okinawa.

Dominique Vialard


#Hygiènedevie

Posts récents

Voir tout

PROZAC

PROZAC : révélations sur le "casse du siècle" de Big Pharma Chers amis de la Santé, Jamais je n’aurais imaginé qu’une telle arnaque soit possible. Il faut dire qu’avant de devenir une sorte de «

Synergie Naturopathie

Antenne Biarritz Bordeaux 

®

Ecole de naturopathie par correspondance et de techniques manuelles

Isabelle Minassian

Naturopathe 

160 chemin du Ricot

64270 LEREN

06 49 37 77 27

isabelle.arbelbide@orange.fr

Siret : 40492353400030

Déclaration d'activité sous le numéro 75640440764 auprès du Préfet de région NOUVELLE-AQUITAINE. Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l'Etat.

Le 25 mai 2018 entre en application le Règlement Général sur la protection des Données (RGPD/GDPR)- règlement européen n°2016/679 , dit Règlement Général sur la Protection des Données du 14 avril 2016.
Conformément à ce règlement, je vous confirme que vos données personnelles ne seront en aucun cas délivrées à des tiers.

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Wix Google+ page